De Linternaute.com au coworking

Le coworking à travers Linternaute.com

Corine Delaporte, originaire de Grenoble, est une femme d’affaires chevronnée ! Pionnière de nombreuses plateformes internet à succès, on lui doit notamment Le Journal du Net, linternaute.com ainsi que copainsdavant. Elle est également fondatrice du groupe Benchmark, qu’elle a mis en vente en 2010. Corine Delaporte exerce actuellement dans le Coworking et la proximité à Nantes.
Cette redoutable businesswoman n’est pas une femme comme les autres. Elle a su se fier à ses intuitions et a réussi à se faire un nom dans le monde des affaires. Discrète lors du Salon des entrepreneurs de Nantes, Corine Delaporte en impose par son curriculum vitae. Forte d’une expérience de 20 ans dans le monde numérique, la fondatrice du groupe Benchmark ne manque pas d’idées novatrices. Sortante de l’ESCP de Paris, la Grenobloise travaille comme consultante chez PwC et devient par la suite associée dans l’évaluation des marchés appelée « benchmark ». Elle commence à s’intéresser à l’univers d’internet en 1996 à l’occasion de la conférence du groupe Oracle sur Internet et ses développements. Corine Delaporte envisage ensuite d’intégrer ce milieu en créant Benchmark group. Sa décision de se lancer dans le domaine de l’information est motivée par l’objectif de faire des contenus sa priorité. Elle s’engage donc à fournir aux internautes des informations utiles et les plus complètes possibles.

L’accès à l’information étant l’un de ses principaux objectifs, Corine Delaporte crée Stratégie Internet, une newsletter destinée particulièrement aux professionnels. Elle prévoyait environ 200 abonnés payants en 2 ans afin de rentabiliser son projet. Ce chiffre, elle l’a atteint en un mois seulement. Elle lance ensuite des études professionnelles ciblées et d’autres lettres afin de répondre à une demande croissante. C’est le début d’une véritable « success story » pour Corine Delaporte.

La femme d’affaires organise des conférences payantes, qu’elle juge d’ailleurs « au tarif exorbitant », avec de nombreux participants. Effectivement, elle remplit une salle de 1 000 personnes. Toujours créative et intuitive, Corine Delaporte lance le Journal du Net en 1999.

Son site Copainsdavant, comptant plus de 15 millions de membres, représente indubitablement une de ses plus grandes réussites. Il s’agit d’un réseau social français dont l’accès est contrôlé. L’objet de cette plateforme est de permettre aux abonnés de retrouver leurs anciens camarades de classe. Avec une souscription annuelle tarifée à 20 €, Copainsdavant a permis un retour financier recouvrant 30 % du chiffre d’affaires. Ce succès a inspiré Corine Delaporte qui décide de créer Linternaute.com. Ce sont 100 rédacteurs et 100 collaborateurs qui sont derrière l’incontestable succès de ce nouveau site.

Bien que 50 % du chiffre d’affaires du groupe Benchmark disparaisse chaque année, Corine Delaporte et son équipe parviennent néanmoins à en créer 100 % dans d’autres secteurs. Elle et son mari choisissent ensuite de se rapprocher des équipes de Rennes et de Nantes qui s’avèrent les sièges stratégiques de leur entreprise. Corine Delaporte souhaite effectivement, de ses propres mots, « vivre au quotidien les contenus même si mes deux directeurs assumaient beaucoup en délégation ».

L’année 2010 est décisive pour Corine Delaporte qui décide de vendre le groupe Benchmark, mais elle garde néanmoins 4 % du capital et participe à la vie du groupe en tant que consultante. Toutefois, son aventure ne s’arrête pas là. La femme d’affaires a la ferme intention « de continuer à créer des choses qui n’existaient pas. »

Corine Delaporte mène un nouveau projet dont le domaine diffère de loin de son secteur d’activité précédent. Elle se lance dans une nouvelle aventure en mettant à disposition des lieux de travail, en organisant des événements et en développant le « Coworking » via EupTouYou. Son centre d’affaires s’étend sur 2 200 m² occupés par 50 clients évènements et 15 résidents. Dynamique dans ses investissements, Corine Delaporte soutient 2 petites sociétés en apportant son aide dans la constitution de leur capital. Ses autres projets ? Les lancements d’un food truck (camion restauration) à Nantes et de « Kitchen trotter » (une livraison de box gastronomiques via Internet).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *